Vous êtes ici

Axes de recherche

axe-recherche-environnement-entreprise.jpg

L’entreprise n’est pas un électron libre. Elle interagit en permanence avec son environnement, qu’il soit économique, fiscal, juridique, technologique, sociétal… Celui-ci peut être vu comme une contrainte ou au contraire comme une opportunité.

Les travaux de l’Institut ont pour objectif d’analyser de façon précise l’impact de cet environnement mais aussi de montrer :

  • comment les entreprises parviennent à s’y adapter,

  • comment elles agissent en retour, en contribuant au développement de l’économie ou en influençant les réglementations qui s'appliqueront aux entreprises demain.
axe-recherche-leviers-croissance.jpg

A chaque entreprise sa trajectoire. Selon le secteur, le stade de développement, le contexte économique et les ambitions, plusieurs questions clefs se posent aux dirigeants :

  • Comment financer son développement ?  Faire évoluer son offre ? Maximiser la création de valeur ?

  • Pour quelle politique de R&D opter ?

  • Quelle stratégie adopter pour intégrer l’entreprise dans un contexte international  en évolution permanente ?

  • Quelle action économique pour quelle efficacité ?…

Ces choix stratégiques, correspondant à différents leviers de croissance, sont essentiels pour la compétitivité des entreprises.

axe-recherche-mutations-economie.jpg

Évolutions démographiques, redistribution de la puissance économique mondiale, évolutions technologiques, redéfinition des relations fournisseurs-clients, nouvelles expériences utilisateurs, transition énergétique… de profondes mutations affectent l’économie et constituent autant de défis à relever pour les entreprises.

Certaines d’entre elles, start-up ou entreprises établies, les anticipent en inventant de nouveaux business models, produits et services. Elles créent les tendances ainsi que l’économie de demain.

axe-recherche-management-gouvernance.jpg

La dimension humaine est au coeur de l’entreprise. Le management et la gouvernance jouent pour cela un rôle essentiel, challengés par un contexte en mutation permanente.

L’évolution des mentalités, les transformations sociales, générationnelles et les nouvelles possibilités offertes par les avancées technologiques obligent en effet à repenser l’organisation de l’entreprise, son management et sa gouvernance :

  • L’organisation hiérarchique pyramidale est parfois remise en cause au profit d’une organisation horizontale plus fluide où les collaborateurs sont progressivement responsabilisés voire invités à s'auto-organiser ;

  • Les frontières entre temps de travail et vie personnelle se brouillent et imposent de repenser l'entreprise en tant que cadre privilégié de l'activité ;

  • La relation entre apporteurs de capitaux et management de l’entreprise (mandataires et mandatés), doit parvenir au bon équilibre malgré des objectifs parfois divergents (cf. débats sur les salaires des dirigeants, la répartition des pouvoirs, la place de l’actionnariat, l’implication des collaborateurs et le rôle des parties prenantes dans les choix stratégiques de l’entreprise).