Vous êtes ici

RSE & PME : le leadership féminin

c_tameek-istock-gettyimages-1680x1120.jpg
IF Lab
Management et gouvernance
mercredi 31 janvier 2018 de 8h30 à 10h

27, avenue de Friedland 75008 Paris - Salle de la Verrière

Tout en jouant le jeu de la RSE, imposée par la réglementation, des entreprises sont parvenues à en faire une dynamique d’entraînement qui a du sens et conduit à la performance. La pratique des dirigeantes d’entreprises de forte croissance est éclairante à ce sujet…

Fermer

L'Institut Friedland, établissement de la CCI Paris Ile-de-France, collecte ces données afin de répondre à votre demande et au-delà vous tenir informé de son activité. Conformément à la loi du 6 janvier 1978, vous disposez  d’un droit d’accès aux données vous concernant auprès du correspondant à la protection des données à caractère personnel cpdp@cci-paris-idf.fr. Vous disposez  également d'un droit de modification, de rectification et de suppression de ces données  auprès de contact@institut-friedland.org ou en cas de difficulté, auprès de cpdp@cci-paris-idf.fr

L’intégration des pratiques de RSE est relativement récente dans les entreprises françaises, notamment dans les PME. Au-delà du green-washing ou des contraintes réglementaires, ces entreprises ont pourtant tout intérêt à se saisir sérieusement du sujet. Certains travaux scientifiques émettent en effet l’hypothèse que des pratiques de RSE bien intégrées entraîneraient une meilleure performance des entreprises qui les mettent en œuvre (gain de productivité de 20% sur 5 ans dans une structure moyenne).

Encore souvent perçue comme une contrainte, notamment  pour les petites structures, la RSE peut être une opportunité permettant d’insuffler une nouvelle dynamique. C’est souvent de cette façon que les dirigeantes d’entreprises de croissance l’abordent.

Pour échanger sur ce sujet, l’Institut Friedland organise un petit-déjeuner le mercredi 31 janvier 2018, de 8h30 à 10h avec :

· Julie Barlatier-Prieuret, Fondatrice et Directrice Générale de Barjane, entreprise très impliquée en matière de RSE ;

· Bertille Knuckey, Head of Sustainable & Responsible Investment de Sycomore Asset Management, qui apportera son éclairage sur l’intérêt des investisseurs pour les entreprises actives en matière de RSE ;

· Renaud Redien-Collot, analyste senior à l’Institut Friedland qui a mené une étude sur les pratiques RSE des dirigeantes d’entreprises de forte croissance dirigées par des femmes.

 

Intervenant(s)

Julie Barlatier-Prieuret julie Barlatier Prieuret.jpg Directrice Générale
Bertille Knuckey knuckey-bertille.jpg HEAD OF SUSTAINABLE & RESPONSIBLE INVESTMENT